La première défection dans l’armée de l’air