La guerre boit du thé dans un café