Le régime syrien libère 476 personnes selon le décret de l’amnistie du 7/2022, il reste encore 132,000 détenus depuis mars 2011