Ô Syrie ! ma bien-aimée