Parce qu’ils méritent la vie